Les premiers repas que nous avons organisé se déroulaient dans notre « buvette », ensuite nous avons dut prévoir un chapiteau. Cette fois ci 2 chapiteaux étaient montés, ils furent remplis, tout comme la buvette, en plus des personnes qui préféraient manger sur nos bobines de jardin.

Lors de notre premier barbec., 2 personnes cuisinaient sur 2 demis fut de 200 L. Cette fois-ci 7 personnes cuisinaient sur 4 demis fut de 200L. C’était trop peu, nous allons des à présent prévoir 2 demis fut de plus.

En plus de notre vaisselle déjà nombreuse, je suis allé acheter 40 assiettes + couverts supplémentaires pour cette journée festive-ci. C’est trop peu Je vais retourner acheter la même quantité.

Il arrive qu’une personne se désinvestisse de notre asbl, de suite elle est remplacée par 2 ou 3 personnes de qualité.

Chacun sait ce qu’il a à faire, il le fait de manière autonome, tout roule sans moi, c’est ce que je voulais (comme d’autre présidents d’asbl), c’est aussi ce que peu d’asbl atteignent.

Merci à ceux qui de leur propres initiatives sont venu prêter mains fortes, que se soit au bar, à la vaisselle, en cuisine, au démontage, à la remise en place, au nettoyage.

Très souvent, quand je rencontre d’autres responsables d’asbl, j’entends le même discourt, à savoir « c’est toujours les mêmes qui font tout le boulot ». Je leur dit « pas chez moi, tout le monde s’investis et bosse, selon ses possibilités et ses capacités ». C’est le fruit de la sélection que nous pratiquons à l’inscription de nos adhérant. Merci à vous, membres de qualité, c’est pour tout cela que votre comité s’investi autant, et prend autant de plaisir.